mercredi, 20. juin 2018
RedGlobe Actualité
feed-image RSS Feed
Statistics

Today: 15074

Yesterday: 29193

Since 01/06/2005: 41052481

Commission de la Fierté du Parti communiste du Canada
Ligue de la jeunesse communiste du Canada

Nous avons toutes et tous compris. Garantir le droit à la pleine égalité sociale pour les personnes LGBT s’inscrit dans un mouvement global plus large visant à promouvoir les droits humains et à se diriger vers le socialisme.

Le comité exécutif central du Parti communiste du Canada se joint aux autres mouvements progressistes et démocratiques pour condamner le sommet du G7 qui se tient les 8 et 9 juin à la Malbaie, un endroit isolé, loin de la ville de Québec.

Alors que nous sommes en train de nous organiser pour célébrer et construire les luttes de la classe ouvrière à travers le monde en ce premier mai, les ennemis de la paix sont occupés à s’organiser pour la guerre.

La liste des pays attaqués ou confrontés à des menaces de plus en plus belliqueuses de la part des États-Unis et de leurs alliés de l’OTAN est en augmentation. La dernière année a été marquée par une progression des sanctions et des tentatives de déstabilisation contre la révolution bolivarienne au Venezuela, alors que les États-Unis et le Canada ont soutenu le coup d’État institutionnel (soft coup) en cours au Brésil ainsi qu’une élection volée par l’élite au Honduras.

Le Parti communiste du Québec (PCQ-PCC) a annoncé officiellement à ses membres qu’il tiendra son XVIIe Congrès les 26 et 27 mai prochain à Montréal. Les travaux, qui débuteront samedi matin le 26 mai, viseront à adopter une résolution politique, un plan de travail et à élire les nouveaux membres du comité national et le ou la chef du Parti.

Lundi dernier, Alex Minassian, un canadien de 25 ans, a foncé en camionnette dans la foule à Toronto, faisant 10 mort.e.s et 14 blessé.e.s, majoritairement des femmes.

Avant de passer à l’acte, il a posté un message sur Facebook indiquant « la rébellion des Incels a déjà commencé ». Il y fait référence au mouvement des « incels », « involontairement célibataires », désignant des individus accusant les femmes et le féminisme d’être responsables de leur insatisfaction sexuelle. Il rend également hommage à Elliot Rodger, responsable d’une tuerie à caractère misogyne en 2014.

Le Parti communiste du Canada a sévèrement condamné la décision du gouvernement Trudeau d’expulser quatre diplomates russes du Canada, à l’instar du gouvernement conservateur Britannique de Theresa May, qui a exigé des actions en solidarité de la part des pays européens et de l’OTAN, incluant les États-Unis, et qui se déclare en tête de «la plus grande expulsion collective des officiers de renseignement russes dans l’histoire».

Le Parti communiste du Québec (section du PCC) appuie la mobilisation réclamant la démission du ministre de la Santé et des services sociaux, Gaëtan Barrette.

Appliquant le plan d’austérité budgétaire du gouvernement Couillard, le ministre Barrette a fait adopter la Loi 10 s’arrogeant les pleins pouvoirs et effectuant des coupes massives dans les missions de son ministère. Encore une fois, lui et son gouvernement ont menacé d’imposer les conventions collectives, faisant subir des reculs dans les conditions de travail des travailleuses et des travailleurs du secteur public. Afin de neutraliser la résistance syndicale, il a forcé un maraudage pour désorganiser le mouvement syndical l’année dernière.

Déclaration commune du Parti communiste du Canada et de la Ligue de la jeunesse communiste à l’occasion de la Fierté 2017*

Cette année, la Fierté est célébrée dans un contexte bien différent que celui des éditions précédentes. Dans la foulée de l’élection de Donald Trump, les fascistes et autres réactionnaires s’empressent de déverser leur haine. Sortis de leur trou, ils appellent à l’homophobie, la transphobie ainsi que l’islamophobie, le racisme, la misogynie et le sexisme. Toute cette agitation vise à compromettre et à miner les droits durement gagnés par les opprimé.e.s, notamment ceux de la communauté LGBTQ2SIA.

Le Parti communiste du Québec se désole du résultat du référendum organisé le 16 juillet à St-Apollinaire concernant la possibilité d’y construire un cimetière consacré à la communauté musulmane. À l’issue de cette consultation, où 49 personnes habitant des espaces limitrophes au cimetière projeté étaient appelées aux urnes, des 36 participant-e-s (totalisant un taux de participation de 73%), 19 personnes se sont prononcées contre le projet de cimetière tandis que 16 autres l’ont appuyé, plantant ainsi un clou dans le cercueil au projet de cimetière musulman dans cette municipalité.

Real time web analytics, Heat map tracking