23 | 07 | 2019

Il a été élu en 2018 co-secrétaire des Français de l’étranger du Parti de Gauche. Gilet Jaune depuis le 9 décembre, il brave le froid avec des milliers d’autres manifestants pour demander, en Belgique aussi, plus de justice fiscale.

Il a affirme avoir été frappé à trois occasions ; d’abord lors de son arrestation, avec usage du tazer, puis dans le bus de police et enfin au commissariat. Durant toute la durée de sa garde à vue, près de 24h, il n’a reçu ni soins médicaux, ni eau, ni nourriture. A sa sortie, il a fait constater de nombreux bleus et douleurs par un médecin. De nombreux témoignages écrits alimenteront le dossier en justice. Ces éléments témoignent d’un cas d’usage disproportionné de la force, ligne que défendra également son avocat.

En France comme en Belgique, l’usage excessif de la force rompt avec la notion de maintien de l’ordre afin d’assurer la sécurité de tous les citoyens. David Gallardo comme Jérôme Rodrigues sont victimes d’une répression politique.

Le Parti de Gauche apporte tout son soutien à David Gallardo et appelle les autorités belges à faire toute la lumière sur ces abus de violence. Une cagnotte de solidarité est lancée pour l’aider à payer les frais de justice : www.lepotcommun.fr/pot/57lmrf1t

Source:

Le Parti de Gauche

Real time web analytics, Heat map tracking