Imprimer
Catégorie : France

La Fédération Syndicale Mondiale (FSM), qui représente le mouvement syndical international de classe qui rassemble 95 millions de travailleurs dans 130 pays du monde entier, réaffirme sa solidarité internationaliste avec la classe ouvrière de France face à la grève du 5 février .

Nos frères et sœurs de classe en France sortiront dans les rues de l’État français pour manifester leur opposition aux recettes et l’agenda anti-ouvriers du gouvernement Macron, en revendiquant de réelles améliorations salariales, la défense de la sécurité sociale, ainsi qu’ en dénonçant l’État policier qui a imposé la bourgeoisie française.

Aujourd’hui, plus que jamais, les travailleurs européens doivent lutter contre l’ennemi commun: la bourgeoisie, les transnationales et l’Union européenne qui veulent transformer les travailleurs européens en main-d’œuvre bon marché et en esclaves du XXIe siècle. La FSM ajoute sa voix à celle des travailleurs de la France et en même temps se trouve de leur côté dans la bataille qu’ils vont mener demain. Nous appelons également le peuplefrançais à exprimer leur solidarité active avec les grévistes.

Vive la solidarité internationaliste!

Le Secrétariat

Source:

Fédération Syndicale Mondiale