23 | 07 | 2019

28 permanents. L’Institut Montaigne est le plus prospère think-tank libéral de la place de Paris. Cette organisation est chargée d’alimenter les possédants en concepts, argumentaires et autres éléments de langage pour justifier leur domination. Et mener leur guerre idéologique.

Le patron de Montaigne est un certain Laurent Bigorgne, qui la joue indépendant de chez les indépendants, mais qui fut tout de même le premier délégué général d’En Marche, dont les statuts étaient domiciliés chez lui.

Des adhérentes du MJCF ont dénoncé une première fois en décembre 2017 puis il y a quelques jours des agressions sexuelles dont elles ont été victimes. Nous tenons à exprimer notre soutien sans faille à ces jeunes femmes et à l'ensemble des victimes et saluons le courage qui les anime dans le prolongement du mouvement de libération de la parole des femmes victimes de violences sexistes et sexuelles.

Lors de sa visite du Salon de l’agriculture, au lieu de parler du développement de la campagne – le monde rural – il fait campagne pour l’Europe. Le CSA devrait se prononcer sur ce détournement massif de l’antenne publique. C’est crucial à l’heure où les instituts de sondage multiplient les supercheries. Manu Bompard a pu montrer comment les derniers sondages – sur des quotas ridiculement bas – font croire à un sursaut de participation d’abstentionnistes des présidentielles, qui naturellement voteraient massivement EELV et LREM alors que selon eux 0 % des étudiant.e.s voteraient LFI. Plus c’est gros, plus cela passe.

Déclaration du PCF, suite à la rencontre avec la direction du MJCF et de l’UEC

Comme le MJCF l’a voté lors de son dernier congrès, le PCF invite l’UEC et la JC à mettre en place une commission pour prévenir et lutter contre les violences et agressions sexistes. Cette commission, qui doit être rapidement opérationnelle, pourra être mise en place avec le soutien de la commission féministe du PCF, des référents du dispositif contre les harcèlement sexiste et sexuel « stop violence » du PCF et d’associations spécialisées.

Macron et son gouvernement tentent de détourner la colère populaire avec le « grand débat national ». Le PCF agit pour déjouer cette manipulation et favoriser les échanges citoyens avec les Cahiers de l’espoir. Les 10 principales propositions qui en émaneront seront remises au président et au gouvernement le 16 mars. Rassemblons-nous massivement ce jour-là pour les leur porter.

L’allocation d’autonomie aux adultes handicapés a pour objectif d’assurer l’autonomie financière des personnes atteintes d’un handicap. Or, quand elles sont mariées ou pacsées, la base de calcul actuel leur en fait perdre le bénéfice dans bien des cas.

L’ensemble des associations de défense des personnes handicapées dénoncent depuis des années le fait que les revenus de la conjointe ou du conjoint du bénéficiaire de l’AAH soient pris en compte dans la base de calcul de cette allocation.

En novembre dernier, l’ONG Oxfam révélait que les grandes banques françaises continuaient, en dépit de l’urgence climatique, à financer massivement les énergies fossiles. La transparence doit être faite sur l’usage que font les banques des 400 milliards d’euros de dépôts détenus par les Français sur les livrets A et développement durable.

Entre 2016 en 2017, les six premières banques françaises ont ainsi financé les énergies fossiles à hauteur de 43 milliards d’euros, contre seulement 12 milliards d’euros aux énergies renouvelables. Nombre d’associations se sont depuis mobilisées, notamment dans le cadre de la COP 24, pour que cesse ce scandale. Elles réclamaient en particulier l’exclusion des 200 entreprises les plus climaticides du portefeuille des actions et obligations où l’argent de l’épargne des Français peut être investi.

Les défenseurs de la liberté d’expression ont toutes les raisons de penser le contraire.

Cette définition est le pur produit du gouvernement israélien qui, au lendemain de la guerre de 2015 contre la population de Gaza, massivement condamnée par l’opinion mondiale, a relancé via l’IHRA la promotion d’une définition de l’antisémitisme dissuadant toute critique de la politique d’Israël.

Enfin ! Reconnue coupable de « blanchiment aggravé de fraude fiscale » et de « démarchage bancaire illégal », la banque suisse a été condamnée ce mercredi par le tribunal correctionnel de Paris à une amende record de 3,7 milliards d’euros. Je veux d’abord saluer le courage des lanceurs d’alerte qui ont su résister aux pressions et menaces de toutes sortes, y compris contre leur vie, pour permettre la mise à jour de ces pratiques indécentes.  Je veux aussi souligner le rôle important de la presse, qui a su enquêter et révéler cette affaire au public.

Real time web analytics, Heat map tracking